Actualités

Partager sur :

congrès sur la douleur articulaire du 08 Avril 2016 (2/2)

24 avril 2016 Public
Vue 1256 fois

Bonjour à tous,

après une matinée très intéressante lors du congrès sur la douleur articulaire du 8 avril 2016, qui se déroula à l'hôpital européen Georges Pompidou, voici le résumé des interventions de l'après-midi.

Bonne lecture.

E.Dahan - Soigner sans mal : douleurs induites par les soins en rhumatologie.

Dr Dahan a abordé cette question extrêmement intéressante en rappelant que la philosophie d’un soignant doit toujours être «  être utile ou au moins ne pas nuire  ». Chose étonnante : malgré le caractère qui peut sembler essentiel de cette question, peu de données existent. Les chiffres existants montrent que la moitié des personnes douloureuses indiquent que leurs douleurs ont été induites par les soins (Queneau, 2005; Vanhelleputte et al., 2003).

L’étude IDALGIA (indiquent que 80% des patients bénéficiant d’une ponction ou infiltration du genou ou du rachis ressentent une douleur lors de ces traitements. Les facteurs de risque révélés dans cette étude sont :

- l’âge, les personnes âgées ayant tendance à décrire moins de douleur que les jeunes,

- la présence d’une pathologie sous-jacente douloureuse,

- l’anxiété des patients,

- le souvenir d’un geste précédent douloureux.

Malgré cela il faut avoir à l’esprit que le discours des patients peut être biaisé. En effet, à distance en ré-interrogeant les patients, la moitié de ceux qui disent que le geste n’était pas douloureux ont décrit une douleur à l’instant T du geste et ceux qui décrivent que le geste au contraire leur a provoqué une douleur sévère décrivaient lors du geste une douleur moins intense.

Des recommandations sont en cours de développement sur ce sujet (“Recommandations du CEDR pour la prévention des douleurs induites par les gestes en rhumatologie”). Des informations complémentaires sont présentes ici.

Bibliographie indicative :

Queneau, P., 2005. Le Livre blanc de la douleur. Comité d’organisation des Etats généraux de la douleur, France.

Recommandations du CEDR pour la prévention des douleurs induites par les gestes en rhumatologie [WWW Document], n.d. URL http://www.rhumatologie.asso.fr/Data/ModuleProgramme/PageSite/2006-1/Resume/1295.asp (accessed 4.10.16).

Vanhelleputte, P., Nijs, K., Delforge, M., Evers, G., Vanderschueren, S., 2003. Pain during bone marrow aspiration: prevalence and prevention. J. Pain Symptom Manage. 26, 860–866.

 

F.Bailly – Informer sur la douleur en rhumatologie : Campagne grand public et Lombalgie

La prévention est sûrement l’un des aspects essentiels des professions de la santé. Dr Bailly a abordé ce sujet en faisant un rappel des données sur les effets de campagnes de prévention dans le cadre de la lombalgie. Il a rappelé la prévalence et les coûts importants induits par cette pathologie, particulièrement avec les patients lombalgiques chroniques (Vos et al., 2012).

Plusieurs études ont montré l’intérêt de la prévention axée sur le maintien de l’activité, le non-intérêt de l’imagerie en aigu, l’importance du maintien au travail et la non gravité générale de cette pathologie (van Tulder et al., 2006). Ces études montrent globalement des effets bénéfiques de ces campagnes sur les mauvaises croyances, l’incapacité, les arrêts de travail, voire même la possibilité d’économies pour les organismes de santé qui s’en donnent les moyens (Buchbinder et al., 2001; Waddell et al., 2007; Werner et al., 2007). En effet la campagne australienne sur la lombalgie a permis des économies plus importantes que ce qu’elle a coûté, à l’instar des campagnes françaises sur l’utilisation des antibiotiques. Un des critères qui semble important pour l’efficacité de ces campagnes est l’utilisation du média télévisuel.

Bibliographie indicative :

Buchbinder, R., Jolley, D., Wyatt, M., 2001. 2001 Volvo Award Winner in Clinical Studies: Effects of a media campaign on back pain beliefs and its potential influence on management of low back pain in general practice. Spine 26, 2535–2542.

van Tulder, M., Becker, A., Bekkering, T., Breen, A., Gil del Real, M.T., Hutchinson, A., Koes, B., Laerum, E., Malmivaara, A., 2006. Chapter 3 European guidelines for the management of acute nonspecific low back pain in primary care. Eur. Spine J. 15, s169–s191. doi:10.1007/s00586-006-1071-2

Vos, T., Flaxman, A.D., Naghavi, M., Lozano, R., Michaud, C., Ezzati, M., Shibuya, K., Salomon, J.A., Abdalla, S., Aboyans, V., Abraham, J., Ackerman, I., Aggarwal, R., Ahn, S.Y., Ali, M.K., Alvarado, M., Anderson, H.R., Anderson, L.M., Andrews, K.G., Atkinson, C., Baddour, L.M., Bahalim, A.N., Barker-Collo, S., Barrero, L.H., Bartels, D.H., Basáñez, M.-G., Baxter, A., Bell, M.L., Benjamin, E.J., Bennett, D., Bernabé, E., Bhalla, K., Bhandari, B., Bikbov, B., Bin Abdulhak, A., Birbeck, G., Black, J.A., Blencowe, H., Blore, J.D., Blyth, F., Bolliger, I., Bonaventure, A., Boufous, S., Bourne, R., Boussinesq, M., Braithwaite, T., Brayne, C., Bridgett, L., Brooker, S., Brooks, P., Brugha, T.S., Bryan-Hancock, C., Bucello, C., Buchbinder, R., Buckle, G., Budke, C.M., Burch, M., Burney, P., Burstein, R., Calabria, B., Campbell, B., Canter, C.E., Carabin, H., Carapetis, J., Carmona, L., Cella, C., Charlson, F., Chen, H., Cheng, A.T.-A., Chou, D., Chugh, S.S., Coffeng, L.E., Colan, S.D., Colquhoun, S., Colson, K.E., Condon, J., Connor, M.D., Cooper, L.T., Corriere, M., Cortinovis, M., de Vaccaro, K.C., Couser, W., Cowie, B.C., Criqui, M.H., Cross, M., Dabhadkar, K.C., Dahiya, M., Dahodwala, N., Damsere-Derry, J., Danaei, G., Davis, A., De Leo, D., Degenhardt, L., Dellavalle, R., Delossantos, A., Denenberg, J., Derrett, S., Des Jarlais, D.C., Dharmaratne, S.D., Dherani, M., Diaz-Torne, C., Dolk, H., Dorsey, E.R., Driscoll, T., Duber, H., Ebel, B., Edmond, K., Elbaz, A., Ali, S.E., Erskine, H., Erwin, P.J., Espindola, P., Ewoigbokhan, S.E., Farzadfar, F., Feigin, V., Felson, D.T., Ferrari, A., Ferri, C.P., Fèvre, E.M., Finucane, M.M., Flaxman, S., Flood, L., Foreman, K., Forouzanfar, M.H., Fowkes, F.G.R., Franklin, R., Fransen, M., Freeman, M.K., Gabbe, B.J., Gabriel, S.E., Gakidou, E., Ganatra, H.A., Garcia, B., Gaspari, F., Gillum, R.F., Gmel, G., Gosselin, R., Grainger, R., Groeger, J., Guillemin, F., Gunnell, D., Gupta, R., Haagsma, J., Hagan, H., Halasa, Y.A., Hall, W., Haring, D., Haro, J.M., Harrison, J.E., Havmoeller, R., Hay, R.J., Higashi, H., Hill, C., Hoen, B., Hoffman, H., Hotez, P.J., Hoy, D., Huang, J.J., Ibeanusi, S.E., Jacobsen, K.H., James, S.L., Jarvis, D., Jasrasaria, R., Jayaraman, S., Johns, N., Jonas, J.B., Karthikeyan, G., Kassebaum, N., Kawakami, N., Keren, A., Khoo, J.-P., King, C.H., Knowlton, L.M., Kobusingye, O., Koranteng, A., Krishnamurthi, R., Lalloo, R., Laslett, L.L., Lathlean, T., Leasher, J.L., Lee, Y.Y., Leigh, J., Lim, S.S., Limb, E., Lin, J.K., Lipnick, M., Lipshultz, S.E., Liu, W., Loane, M., Ohno, S.L., Lyons, R., Ma, J., Mabweijano, J., MacIntyre, M.F., Malekzadeh, R., Mallinger, L., Manivannan, S., Marcenes, W., March, L., Margolis, D.J., Marks, G.B., Marks, R., Matsumori, A., Matzopoulos, R., Mayosi, B.M., McAnulty, J.H., McDermott, M.M., McGill, N., McGrath, J., Medina-Mora, M.E., Meltzer, M., Mensah, G.A., Merriman, T.R., Meyer, A.-C., Miglioli, V., Miller, M., Miller, T.R., Mitchell, P.B., Mocumbi, A.O., Moffitt, T.E., Mokdad, A.A., Monasta, L., Montico, M., Moradi-Lakeh, M., Moran, A., Morawska, L., Mori, R., Murdoch, M.E., Mwaniki, M.K., Naidoo, K., Nair, M.N., Naldi, L., Narayan, K.M.V., Nelson, P.K., Nelson, R.G., Nevitt, M.C., Newton, C.R., Nolte, S., Norman, P., Norman, R., O’Donnell, M., O’Hanlon, S., Olives, C., Omer, S.B., Ortblad, K., Osborne, R., Ozgediz, D., Page, A., Pahari, B., Pandian, J.D., Rivero, A.P., Patten, S.B., Pearce, N., Padilla, R.P., Perez-Ruiz, F., Perico, N., Pesudovs, K., Phillips, D., Phillips, M.R., Pierce, K., Pion, S., Polanczyk, G.V., Polinder, S., Pope, C.A., Popova, S., Porrini, E., Pourmalek, F., Prince, M., Pullan, R.L., Ramaiah, K.D., Ranganathan, D., Razavi, H., Regan, M., Rehm, J.T., Rein, D.B., Remuzzi, G., Richardson, K., Rivara, F.P., Roberts, T., Robinson, C., De Leòn, F.R., Ronfani, L., Room, R., Rosenfeld, L.C., Rushton, L., Sacco, R.L., Saha, S., Sampson, U., Sanchez-Riera, L., Sanman, E., Schwebel, D.C., Scott, J.G., Segui-Gomez, M., Shahraz, S., Shepard, D.S., Shin, H., Shivakoti, R., Singh, D., Singh, G.M., Singh, J.A., Singleton, J., Sleet, D.A., Sliwa, K., Smith, E., Smith, J.L., Stapelberg, N.J.C., Steer, A., Steiner, T., Stolk, W.A., Stovner, L.J., Sudfeld, C., Syed, S., Tamburlini, G., Tavakkoli, M., Taylor, H.R., Taylor, J.A., Taylor, W.J., Thomas, B., Thomson, W.M., Thurston, G.D., Tleyjeh, I.M., Tonelli, M., Towbin, J.A., Truelsen, T., Tsilimbaris, M.K., Ubeda, C., Undurraga, E.A., van der Werf, M.J., van Os, J., Vavilala, M.S., Venketasubramanian, N., Wang, M., Wang, W., Watt, K., Weatherall, D.J., Weinstock, M.A., Weintraub, R., Weisskopf, M.G., Weissman, M.M., White, R.A., Whiteford, H., Wiersma, S.T., Wilkinson, J.D., Williams, H.C., Williams, S.R.M., Witt, E., Wolfe, F., Woolf, A.D., Wulf, S., Yeh, P.-H., Zaidi, A.K.M., Zheng, Z.-J., Zonies, D., Lopez, A.D., Murray, C.J.L., AlMazroa, M.A., Memish, Z.A., 2012. Years lived with disability (YLDs) for 1160 sequelae of 289 diseases and injuries 1990-2010: a systematic analysis for the Global Burden of Disease Study 2010. Lancet Lond. Engl. 380, 2163–2196. doi:10.1016/S0140-6736(12)61729-2

Waddell, G., O’Connor, M., Boorman, S., Torsney, B., 2007. Working Backs Scotland: a public and professional health education campaign for back pain. Spine 32, 2139–2143. doi:10.1097/BRS.0b013e31814541bc

Werner, E.L., Laerum, E., Wormgoor, M.E.A., Lindh, E., Indahl, A., 2007. Peer support in an occupational setting preventing LBP-related sick leave. Occup. Med. Oxf. Engl. 57, 590–595. doi:10.1093/occmed/kqm094

 

D.Perocheau – Douleurs articulaires : informer, éduquer, encapaciter?

Dr Perauchaud clôtura la journée sur le thème de l’éducation thérapeutique des patients (ETP). Des données amusantes indiquent que la moitié des informations reçues par le patient lors d’une consultation sont oubliées dans les 10minutes et que la moitié des patients à un mois oublient avoir reçu des informations lors de la consultation (Blinder et al., 2001; Falvo and Tippy, 1988). Il semble donc important d’impliquer le patient dans un processus d’éducation, le but étant son autonomie. Il faut que le patient soit disponible, que sa façon de faire face à ses symptômes soit évaluée ainsi que la présence des facteurs psychologiques tels que les fausses croyances, le catastrophisme. Pour impliquer le patient il faut que les explications qu’il reçoit soient cohérentes par rapport à ses expériences, après identification des freins et aides dans son entourage socio-professionnel. Des outils tels que les cartes mentales, les cartes de barrows, le photolangage sont des pistes pour impliquer le patient, pour qu’il sache faire face à ses symptômes, qu’il devienne autonome. Cette prise d’autonomie passe par un changement de savoir-être qui peut être coûteux pour le patient, ce qui peut exiger de la patience de la part du thérapeute.

Bibliographie indicative :

Blinder, D., Rotenberg, L., Peleg, M., Taicher, S., 2001. Patient compliance to instructions after oral surgical procedures. Int. J. Oral Maxillofac. Surg. 30, 216–219. doi:10.1054/ijom.2000.0045

Falvo, D., Tippy, P., 1988. Communicating information to patients. Patient satisfaction and adherence as associated with resident skill. J. Fam. Pract. 26, 643–647.




J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.